Aéronautique & aérospatiale

Une pièce de rechange pour un avion immobilisé (AOG) attendue d’urgence pour un avion aux Philippines

La mission

Expédition le plus rapidement possible d’une importante pièce de rechange pour un avion à Manille inapte de voler en raison de problèmes techniques. Tout retard dans la livraison de la pièce de rechange pourrait entraîner des retards et des annulations de vol. .

Le défi

Une entreprise de logistique internationale nous a contacté récemment en nous demandant un transport extrêmement urgent pour un client aéronautique. Il fallait apporter à Manille le plus rapidement possible une pièce de rechange, se trouvant alors dans le nord de l’Allemagne. La situation exigeait une réponse rapide, car tout retard dans la livraison à destination de la pièce requise entraînerait des retards et des annulations de vols. Le destinataire était confronté à la perspective de pertes de revenus énormes et de clients contrariés et mécontents.

Le transport

Nous avons reçu la demande le mercredi à 12 h 52 par l’intermédiaire de nos coursiers de la plateforme de service d’accompagnement à bord (On Board Courier, OBC). Grâce à notre système de recherche automatisée de vols, une minute plus tard, notre client disposait déjà de deux devis. Un quart d’heure après, la commande était confirmée et réservée par le client.

Le service d’accompagnement à bord sélectionné pour la mission est immédiatement passé à l’action, emportant un sac de voyage avec le nécessaire ainsi que les documents requis. Dans le même temps, nous avons demandé à un coursier direct de récupérer la pièce de rechange à Norderstedt. Le colis urgent a été remis à 15h30 à un de nos coursiers On Board Courier, qui s’est rendu immédiatement à l’aéroport de Hambourg en taxi.

Le coursier s’étant enregistré, et les formalités de dédouanement à l’export effectuées pour la pièce transportée, le Boeing 777 a décollé sans retard de Hambourg (HAM) pour Dubaï (DBX) à 21h35. Après une brève escale à Dubaï, le coursier a poursuivi sa route vers Manille (MNL), où il est arrivé avec son colis à 22h10, heure locale, le lendemain. Une fois à l’aéroport, il a immédiatement contacté l’agent des douanes, à qui on avait dit de l’attendre, et a convenu d’un lieu de rencontre. 35 minutes seulement après l’arrivée, le certificat d’importation avait été délivré par les douanes et la pièce de rechange importante remise à son destinataire.

Le résultat

29 heures seulement après la demande de transport, la pièce de rechange attendue a été remise à Manille. Cela a permis que les réparations soient effectuées à temps et que le jet puisse reprendre du service.

Une logistique durable et performante
Trouvez la meilleure option pour vos besoins
Je réserve