Thérapie cellulaire & génique

À manipuler avec précaution (2e partie) : Contrôle total du transport d’un transporteur à sec (d’Allemagne aux États-Unis)

Les produits de thérapie cellulaire autologue sont transportés à l’état cryoconservé (congelés à -190 °C) entre l’installation BPF et l’hôpital dans 80 % des cas. La température de ces produits doit être maintenue en dessous de -150 °C pendant l’entreposage et le transport afin de permettre une meilleure planification du traitement en fonction de l’état de santé du patient et des disponibilités du personnel hospitalier. Cette basse température peut être maintenue pendant 10 à 14 jours dans un conteneur spécial, appelé expéditeur sec ou vase de Dewar.

Le défi

Contrairement à une boîte à température contrôlée, un expéditeur sec est très sensible à une mauvaise manipulation. Par conséquent, il faut prendre soin d’éviter que son conteneur soit incliné ou secoué pendant son transport, comme cela peut se produire lors de la manutention dans les aéroports. Une mauvaise manipulation peut entraîner une hausse sensible de la température au sein de l’expéditeur sec. Dans le pire des cas, le produit sera inutilisable si le transporteur à sec est chargé horizontalement dans l’avion et laissé ainsi pendant tout le vol.

Le transport

L’expéditeur sec a été préparé dans l’installation BPF (Bonnes pratiques de fabrication) la veille du départ. Le lundi après-midi, un coursier de time:matters a récupéré l’expéditeur sec au laboratoire et l’a apporté au Terminal Courier de time:matters (tmCT) de l’aéroport de Francfort. Le colis a été dédouané le lendemain (mardi) puis chargé et fixé en place dans l’avion. Un de nos experts en manutention a supervisé l’opération afin de s’assurer que l’expéditeur sec était chargé à la verticale, puis correctement arrimé à l’intérieur de l’avion. En tant que responsable des processus de manutention à l’aéroport de Francfort, time:matters peut garantir une manipulation correcte de l’expéditeur sec. A 10h25 le mardi, les cellules dendritiques ont été transportées directement de Francfort (FRA) à Atlanta (ATL) sur le vol LH444. L’expéditeur sec est arrivé à Atlanta le même jour à 15h05 heure locale. Le dédouanement et les contrôles de la FDA (Food and Drug Administration) ont été effectués avec succès. Les cellules furent disponibles en temps et en heure à l’hôpital pour la perfusion prévue le mercredi matin.

Le résultat

Nous avons gardé le contrôle total de l’expéditeur sec tout au long de la chaîne d’approvisionnement, garantissant ainsi la qualité des cellules. Les cellules ont été livrées avec la qualité attendue et le patient perfusé avec succès.

Une logistique durable et performante
Trouvez la meilleure option pour vos besoins
Je réserve